Accueil » L’art du froissage créatif avec bébé

L’art du froissage créatif avec bébé

Créer avec Simon Hantaï

Créer est une merveilleuse aventure, mais créer tout en découvrant le travail d’un artiste exceptionnel ajoute une dimension particulière à l’expérience artistique.
Aujourd’hui, tu à la chance de plonger dans l’univers captivant d’un grand artiste français d’origine Hongroise : Simon Hantaï. 
À travers ses œuvres, tu peux entreprendre une grande aventure artistique, emmenant ton bébé dans une exploration sensorielle unique. Car avec Simon Hantaï, le simple geste de froisser devient une forme d’art à part entière.
C’est l’occasion idéale d’initier les tout-petits à la magie de l’art, de leur faire découvrir qu’un simple froissement peut devenir une source infinie d’inspiration.

Froisser, créer

Dans l’éclat doux de l’atelier du musée des bébés, une envie irrésistible chatouille les petites mains des tout-petits artistes : celle de froisser, de découvrir le mystère du papier. Avec précaution, nous t’incitons à leur donner des feuilles légères, prêtes à être transformées par leurs gestes curieux.

papiers froissés et bébés
LE MUSÉE DES BÉBÉS ET RETROUVER SA CRÉATIVITÉ

Les premiers froissements résonnent doucement, une symphonie toute particulière qui éveille les sens.

Avec tendresse, tu écoutes ce son magique avec ton bébé, chaque froissement créant une mélodie unique, une première danse avec l’art.

Observer, imaginer

Ensemble avec lui tu observes ce qui se cache dans le pli des feuilles. Des formes se dessinent, des reliefs se forment, des creux murmurent des histoires, et l’impression de lumière danse délicatement sur la surface du papier.

Nos tout-petits explorateurs aime observer, toucher, et se familiariser avec ce monde sensoriel nouveau.

bébé froisser le papier

Peindre les plis

Puis, avec une touche de magie supplémentaire, tu introduis de la peinture. Ses doigts curieux de bébés caressent les crêtes des plis, laissant des traces de couleurs vibrantes. C’est un spectacle joyeux, une collaboration entre toi et lui, chaque geste créant une nouvelle histoire sur la toile du papier.
Dans une petite pose, tu laisses ton imagination vagabonder. Le papier froissé devient à ses yeux une montagne majestueuse, des rochers solides émergeant des plis, un terrain d’aventures pour ton petit rêveur.
Tu partages une contemplation simple, évoquant des paysages imaginaires, bâtissant des souvenirs artistiques dès ses premiers pas dans le monde créatif.

bébé et la peinture à doigt
Simon Hantai centre Georges Pompidou

Enfin, avec soin, tu tends le papier sur un support plus épais. Le cadre, choisi avec amour, encercle cette œuvre collaborative. C’est ainsi qu’une simple feuille de papier froissé devient une merveilleuse peinture, prête à être accrochée dans la chambre de bébé. Une œuvre d’art unique, un témoignage de ces moments partagés, une invitation à la créativité qui reste suspendue dans l’espace, rappelant l’émerveillement artistique de ton bébé.

Exposer les œuvres de bébé

l'oeuvre d'art avec bébé

Où voir les œuvres de Simon Hantaï

Bientôt en ligne des formations pour savoir créer avec les tout-petits.

Diffuser l'art des bébés

4 réflexions sur « L’art du froissage créatif avec bébé »

  1. J’aime beaucoup l’idée de faire participer son bébé à ce genre d’activité artistique et sensorielle😍, ça contribue à son développement. Quant à Hantaï, je connais un peu, c’est très intéressant.

  2. Article intéressant, rien de mieux pour les sens, le toucher, le son, le visuel. Ma petite dernière met vraiment beaucoup de peinture, la boule formée devient dure. on s en ressert parfois pour le corps d un animal ou la tête d un personnage.

  3. Merci pour cet article. Quand mon fils n’avait que quelques mois je lui avais fabriqué un tableau sensoriel qu’il avait adoré avec notamment du papier froissé. Il est maintenant plus grand mais pas encore à l’aise avec les activités comme le coloriage. Je suis ravie d’avoir découvert cette alternative avec vous pour l’accompagner dans son exploration sensorielle et créative ! Je n’y aurais jamais pensé. ..

  4. Merci pour ce partage, je ne connaissais pas cette pratique qui permet l’éveil des bébés avec tous ces sens : la vue via les couleurs, le toucher bien évidemment, l’ouïe via le froissement du papier, l’odorat à travers celle du papier et d’une peinture adaptée à bébé. Bon peut être pas le gout quand meme 😂 ? Sauf si bébé termine cet atelier par une tétée ? Merci pour ton article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page